La Jument verte (1959)

jument verteUne jument verte fait la fortune de son propriétaire, le maquignon Haudouin. Peu après la mort de ce dernier, la guerre de 1870 éclate. Un jour son voisin Zephe Malloret dénonce Honoré, le fils Haudouin, franc-tireur, aux Prussiens. À la suite de cette dénonciation, leur capitaine entre chez les Haudouin et viole la mère alors qu’Honoré est caché sous le lit.Le ressentiment déjà existant entre les familles Haudouin et Malloret devient alors de la haine… Une lettre rappelant les faits est perdue, ce qui n’arrange rien…

Réalisation : Claude Autant-Lara
Scénario : Henri Jaquillard
Genre : Comédie
Avec: Bourvil, Marie Mergey, Yves Robert, Francis Blanche

Lien direct

Regardez aussi:
-La Petite Chartreuse (2005)- -Le Voyou (1970)- -Paris, je t'aime (2006)- -Le Témoin (1978)- -Pas de roses pour OSS 117 (1968)-

Comédie, Films des années 1950 | Commentaires

1 commentaire pour “La Jument verte (1959)”

  1. Auteur: Urgo - 06/07/2014

    « Lors de sa sortie, ce film fait un tel scandale que l’évêque de Tulle obtient son interdiction en Corrèze.
    Le film a été interdit aux moins de 21 ans à Tours ; les projections se faisaient lumières de salle allumées.
    Le Comité Catholique du Cinéma a classé ce film à la « cote morale 5 », soit la plus élevée, celle d’un film déclaré à proscrire.
    Et pourtant, la censure a usé des ciseaux avant sa sortie. Les cinéphiles auraient aimé qu’une sortie du film se fasse plus tard en version intégrale et originale – mais où sont maintenant les extraits coupés ? – On pouvait voir un extrait retiré dans la bande-annonce en 1959 ». (Source Wikipédia)
    Autant-Lara n’a pas fait dans la dentelle, mais le film a conservé toute sa fraîcheur, 55ans après.

Commenter