La piscine (1969)

la piscineJean-Paul et Marianne passent des jours heureux dans une villa de Saint-Tropez. Harry, un ami, vient leur rendre visite avec sa fille Pénélope. Dès lors, un climat d’hostilité se développe car Jean-Paul tient rigueur à Harry d’avoir été l’amant de Marianne. Harry lui répond par son mépris et, fier de sa réussite et de ses succès féminins, prétend pouvoir reconquérir aisément Marianne. Jean-Paul décide alors de séduire Pénélope. Lorsque Harry s’en rend compte, il annonce qu’il va partir dès le lendemain avec sa fille. Dans la soirée, les deux hommes se disputent et se battent, Harry tombe dans la piscine et Jean-Paul en profite pour l’y noyer. Il fait passer la scène pour un accident. Pénélope s’en va. Marianne comprend ce qui s’est passé mais ne dit rien à la police.

Réalisation : Jacques Deray
Scénario : Jean-Emmanuel Conil
Genre : Drame, Policier
Avec: Alain Delon, Romy Schneider, Maurice Ronet, Jane Birkin, Paul Crauchet



– Netu.tv – regarder en streaming


– YouWatch – regarder en streaming


– Exashare – regarder en streaming


– AllVid – regarder en streaming

Regardez aussi:
-Quelques messieurs trop tranquilles (1973)- -L'Appel de la forêt (1972)- -La loi, c'est la loi (1958)- -Premiers désirs (1984)- -La Bataille du rail (1946)-

Drame, Films des années 1960, Policier | Commentaires

2 commentaires pour “La piscine (1969)”

  1. Auteur: Zach - 24/04/2016

    J’adore ce film. Les principaux acteurs sont magnifiques. L’ambiance est vraiment spéciale. A noter la dernière épouse de Jacques Brel, très sexy dans ce film, dans un court role.

    L’inspecteur me rappelle vaguement Columbo, dans le sens qu’il apparait comme une tache. Evidemment, ca ne finit pas comme un Columbo. Je ne serais pas surpris si le personnage Columbo, à part son coté loufoque, en était inspiré.

  2. Auteur: cerisecerise69cerise - 28/04/2016

    Un classique, avec un Delon inattendu en looser, Ronet en m’as-tu-vu étalant sa réussite, Romy splendide et dans un rôle assez ambigu.
    Et puis, il faut l’avouer on regarde aussi le film pour son ambiance, Saint Tropez en 69, des oisifs, de belles bagnoles, de jolies robes, le soleil…On en oublierait presque le crime!

Commenter