L’Aveu (1970)

l aveuÀ Prague, en 1951, un haut responsable politique tchécoslovaque se retrouve accusé d’espionnage au profit des États-Unis. Tout est fait pour lui extorquer des aveux de crimes qu’il n’a pas commis. Brisé par la torture — on l’empêche de dormir et de s’arrêter de marcher — il finit par avouer au tribunal des crimes qu’il n’a pas commis en récitant un texte d’aveux que ses bourreaux lui ont fait apprendre par cœur. On veut l’obliger à se dire partisan de Tito, dirigeant communiste de Yougoslavie, ou de Trotski, tous deux étant des ennemis notables de Staline. Après sa réhabilitation en 1956, il émigre vers la France et, s’il condamne le stalinisme, il reste fidèle à l’idéal communiste de sa jeunesse. Mais il se rend compte que même après la mort de Staline, l’URSS et les démocraties populaires ne sont pas aussi libres qu’il l’imaginait et qu’il le voulait. Il assiste en effet aux répressions par les chars soviétiques des soulèvements populaires.

Réalisation : Costa-Gavras
Scénario : Jorge Semprún, d’après le livre d’Artur London
Genre : Drame politique
Avec: Yves Montand, Simone Signoret, Michel Vitold, Gabriele Ferzetti, Jean Bouise, Sacha Briquet

Lien direct

Regardez aussi:
-Guinguette (1959)- -Les rivières pourpres (2000)- -Le Trou Normand (1952)- -Le Désert des Tartares (1977)- -L'Enquête corse (2004)-

Drame, Films des années 1970 | Commentaires

Commenter